LE

Le 1er conseil social de la Légion étrangère

Retour
| 19 Septembre 2022 | 2725 vues

Le CSLE est une instance stratégique consultative visant à consolider le modèle social légionnaire

Le premier conseil social de la Légion étrangère (CSLE) s'est déroulé à Puyloubier, le 16 septembre dernier, sous la présidence du général Alain Lardet, commandant la Légion étrangère (COMLE) et en présence de monsieur Jean-Dominique Senard, président du groupe Renault et autorité qualifiée de ce CSLE. Les autres membres du conseil étaient : le GDI (2S) Jean Maurin, président de la FSALE, le GDI (2S) Walter Lalubin, délégué général de l'AGPM, le MCSHC Thierry Coton, directeur adjoint du HIA Laveran, monsieur Philippe Baly, légionnaire de 1re d'honneur, monsieur Michel Casorla, délégué de l'ordre de Malte, le COLADJ, le CEM, les chefs de corps des 1er RE, 4e RE et 2e REG et enfin les trois représentants de catégorie de la Légion étrangère.

 

Instance stratégique consultative

Institué par la réforme du modèle social de la Légion étrangère, le CSLE est une instance stratégique consultative visant à consolider le modèle social légionnaire. Il doit permettre de réaliser un état des lieux de l'entraide légionnaire par un bilan semestriel, de mener une réflexion conjointe sur des sujets particuliers et de conseiller le COMLE en proposant des objectifs de moyen et long terme en matière de solidarité et de condition du personnel servant à titre étranger. Ainsi la journée a débuté par une séance de travail permettant de recadrer le contexte de la réforme de l'entraide et de présenter le nouveau modèle social de la Légion étrangère. Le projet d'extension de l'infirmerie de l'IILE a ensuite été présenté avant d'enchaîner par une visite du domaine puis un déjeuner devant le château. L'après-midi a été consacrée à une réflexion collective permettant de confronter les opinions et propositions des membres du conseil sur le concept de la nouvelle gouvernance de l'entraide.

Cette première session du CSLE a donné lieu à de nombreuses réflexions. La première d'entre elle est de reconnaître le besoin de compétences nouvelles au sein du CSLE en matière juridique, sociale et de communication. De nouveaux membres, qu'il reste à identifier, rejoindront par conséquent le conseil. De même, est mise en lumière la nécessité d'œuvrer pour améliorer et répandre l'image de l'IILE que ce soit au sein de la Légion d'active ou parmi les anciens.

Monsieur Senard a conclu le séminaire en soulignant la modernité remarquable de la démarche entreprise autour de la réforme de la solidarité légionnaire et a demandé aux membres du conseil d'être des ambassadeurs de ce modèle.

De fréquence semestrielle, le prochain conseil social se déroulera au mois de mars 2023.