LE

Le général Alain LARDET

Retour
| 31 Juillet 2020 | 259 vues

Le général Alain LARDET a pris le commandement de la Légion étrangère le 24 juillet 2020.

Né en 1968, à Saint-Etienne, le général Alain LARDET est saint-cyrien de la promotion capitaine Hamacek (89 – 92). Officier de la Légion d’honneur, il est titulaire de la croix de la valeur militaire avec deux citations. Il est marié et père de six enfants.


Après une année de formation à l’Ecole d’application de l’infanterie à MONTPELLIER (92 – 93), il choisit la Légion étrangère et sert comme lieutenant puis capitaine au 2e Régiment étranger de parachutistes à Calvi. En 1998, il prend le commandement de la 1re compagnie. Entre 1993 et 2001, il est engagé à neuf reprises, en Afrique (République de Djibouti, Gabon, Congo, Sénégal ou République de Centrafrique) et au Kosovo au sein de la KFOR.


En 2001, il est désigné pour servir comme instructeur des lieutenants d’infanterie puis des capitaines, à Montpellier. Promu chef de bataillon en 2002, il effectue une mission de coopération au Togo puis rejoint le Cours supérieur d’état-major en 2004.

Stagiaire de la 12e promotion du Collège interarmées de défense, il est affecté à l’été 2005, à la cellule Afrique du Centre de planification et de conduite des opérations de l’Etat-major des armées.


En 2007, il rejoint Calvi afin de tenir le poste de chef du bureau opération et instruction du 2e REP. Il effectue une mission au Tchad.


En 2009, en mobilité extérieure au Ministère des affaires étrangères et européennes, il est choisi pour traiter des affaires stratégiques sur la zone Afrique.


A l’issue, il commande, de juillet 2011 à juillet 2013, le 3e Régiment étranger d’infanterie basé en Guyane française à Kourou.


De retour en 2013, il est affecté à l’Ecole de guerre comme chef de cours au bureau études opérationnelles.


Auditeur de la 64e session du Centre des hautes études militaires et de la 67e session de l’Institut des hautes études de défense nationale, en 2014, il rejoint en 2015 la division cohérence capacitaire (COCA) de l’EMA où il exerce les fonctions d’officier de cohérence opérationnelle (OCO).


Il est désigné chef du bureau « Plans » de l’état-major de l’armée de Terre en juillet 2017, il est nommé général de brigade le 1er juin 2020.


Le 24 juillet 2020, il est nommé général commandant la légion étrangère.